• Accueil
  • > Elevage
  • > Comment devons-nous nous comporter avec notre élevage!

Comment devons-nous nous comporter avec notre élevage!

Lorsqu’ on parle d’élevage, entre amateurs, force est de constater que les problèmes arrivent souvent chez les mêmes, pourquoi?

Un oiseau est un être vivant . Comme tous les êtres vivants, celui-ci doit se nourrir et se reproduire pour assurer la continuation de sa race.

Bien souvent nous avons tendance à considérer et à regarder l’oiseau avec un oeil que je qualifierais de « humain », et notre sympathie ira, inévitablement à un oiseau qui nous semble éprouver les mêmes sentiments que nous.

Je prendrais comme exemple une femelle nourrissant bien ses jeunes. C’est une très grosse erreur car un oiseau agit par instinct. Il peut s’occuper de sa nichée d’une manière exemplaire et la détruire une heure plus tard si un élément perturbateur à ses yeux est entré en jeux. De quoi peut-’il s’agir?

Lorsque vous soignez vos oiseaux en période d’élevage, évitez de les brusquer.

Enlevez les œufs chaque jour, et remettez-les dès le quatrième jour. Ensuite laissez la femelle tranquille pendant 6 jours. Après le mirage des œufs, le sixième jour, laissez-la couver sans la déranger jusqu’au 14° jour , où un contrôle visuel sera nécessaire. Lorsque l’on constate les naissances, il est impératif de contrôler le nid une fois par jour ( pas plus ! ). Pendant la période d’élevage, l’attitude de l’éleveur est primordiale. Il doit montrer à l’oiseau une certaine assurance et sembler se désintéresser par ce qui se passe dans la cage. Cela rassure l’oiseau.

S’il ne faut pas ennuyer continuellement les oiseaux par une curiosité envahissante, l’inverse est vrai également. Les oiseaux doivent s’habituer à la présence humaine.

Un éleveur méfiant, peu sûr de lui, accumulera les erreurs et fera passer son angoisse dans ses oiseaux, avec toutes les conséquences qui en découlent.

L’idéal est, à mon sens, de montrer sa présence mais sans exagération.

Il est courant de constater également que certains éleveurs, présents le week-end, en profitent pour faire le grand nettoyage, et n’hésitent pas à rester plusieurs heures dans le local. Si certains oiseaux semble ne pas être dérangés, d’autres accumulent un stress énorme et il n’est pas rare que peu de temps après, la couvée soit abandonnée.

Il y a donc lieu de ménager la chèvre et le chou. Je pense que la clef de la réussite dans l’élevage des canaris est obtenue par la patience, la persévérance, la logique et sans doute le plus important: l’observation.

D’après Lequeu Thierry -http://lequeuth.com/22.html

nourrir.jpg

 

 

18 Réponses à “Comment devons-nous nous comporter avec notre élevage!”

1 2
  1. Pour Issam eddine!
    L’élevage des oiseaux est une très agréable passion, mais on doit être patient, observateur et vigilant.
    A ta question  » quand est-ce qu’on peut commencer », moi je te demande » commencer quoi? »
    Si tu parles de l’acquisition des oiseaux, eh bien c’est à tout moment que tu peux faire ça.
    Mais si tu parles de la reproduction, ça est un autre sujet, et je pense que tu voulais parler du commencement de la reproduction.
    Tout le monde est d’accord sur le BON MOMENT du début de la reproduction, chez qui elle débute au mois de février, chez d’autres même au mois de Mars.
    ( pour moi, je l’ai commencée très tôt cette année, mais cela est un cas exceptionnel auquel je ne t’encourage pas à l’imiter).
    Tu me demandes les différentes étapes?
    Commence par l’acquisition de ton couple, et avant de les acheter, observe les bien, s’ils sont vifs, s’ils mangent bien. Essaie d’écouter le mâle chanter.
    Achète aussi ta cage de reproduction avec son barrière séparateur.
    Ne mets pas tout de suite le couple ensemble. Il est préférable de mettre chacun dans une cage, et de mettre les deux cages l’une à côté de l’autre.
    Tu peux commencer par mettre le mâle dans la cage de reproduction.
    Laisse-les faire connaissance de loin. Il va chanter pour elle, il voudra la séduire.
    Après quelques jours, tu peux mettre la femelle dans la même cage que le mâle , mais séparés par la barrière. Tu leur donneras de la pâtée, du miel et des vitamines comme la vitamine E.
    Le mâle va lui donner à manger à travers cette barrière. Tu places un nid dans la partie où se trouve la femelle et tu lui fourniras quelques fils. Observe les réactions de la femelle.
    Elle pourra prendre les fils et jouer avec puis les laissant tomber au fond de la cage. Mais quand tu remarques qu’elle a commencé à construire son nid, à ce moment, tu enlèveras la barrière et tu lâcheras ton mâle qui ne tardera pas à l’accoupler.
    Quand la femelle pondra, tu pourras retirer l’œuf pondu et mettre à sa place un œuf factice. Chaque matin tu retiras l’œuf du jour, mais tu n’es plus obliger à mettre à sa place un œuf factice, car un seul est suffisant.
    Souvent la femelle canari pond entre 3 et 6 œufs.Le dernier œuf est d’une couleur plus claire tirant sur le bleu.
    C’est une technique qui permet l’éclosion des œufs presque en même temps, ou du moins, le même jour, ainsi, tous les petits seront nourris à pied égal.
    Pour toute autre information, tu peux me contacter.
    Bonne chance.

  2. Marouane dit :

    Bonjour,

    Tout d’abord merci pour ta réponse, on voit vraiment que tu es une personne passioné de canaris.

    Mais le problème est que depuis plusieurs année ( 19 ans plus précisément) je n’ai pas réussit à avoir une souche à moi.
    C’est vrai j’ai réussit à reproduire plusieur race exple le LEZARD doré ( d’ailleurs d’après mon importateur je suis le seul qui a réussit à avoir des déscendance en Tunisie)
    aussi j’ai réussit à reconstituer la race ISABELLE
    et dernièrement j’ai presque réussit à avoir les bronzé rouge au fait je suis en F3 cette anné.
    Mais tout cela me suffit pas car j’estime que depuis une vingtaine d’année j’airais du avoir une nouvelle souche.

    C’est vrai que le fait que je ne suis pas un scientifique me paralise un peu et surtout je n’ai que quelque notion de génétique.
    Je vous serais vraiment reconnaissant si vous pouvais être plus précis et me donner queque petit asctuce pour réuissir

    Bien à toi

  3. Marouane dit :

    Bonjour,

    Tout d’abord merci pour ta réponse, on voit vraiment que tu es une personne passioné de canaris.

    Mais le problème est que depuis plusieurs année ( 19 ans plus précisément) je n’ai pas réussit à avoir une souche à moi.
    C’est vrai j’ai réussit à reproduire plusieur race exple le LEZARD doré ( d’ailleurs d’après mon importateur je suis le seul qui a réussit à avoir des déscendance en Tunisie)
    aussi j’ai réussit à reconstituer la race ISABELLE
    et dernièrement j’ai presque réussit à avoir les bronzé rouge au fait je suis en F3 cette anné.
    Mais tout cela me suffit pas car j’estime que depuis une vingtaine d’année j’airais du avoir une nouvelle souche.

    C’est vrai que le fait que je ne suis pas un scientifique me paralise un peu et surtout je n’ai que quelque notion de génétique.
    Je vous serais vraiment reconnaissant si vous pouvais être plus précis et me donner queque petit asctuce pour réuissir

    Bien à toi

  4. spara dit :

    C’est très interressant ce que vous venez de nous présenter mais je me pose la question: J’ai un couple qui vient juste d’avoir des petits, j’ai remarqué que la femelle veut bien préparer son nid, alors j’ai éloigner ses petits et je l’ai laisser travailler en tranquilité, en outre, j’ai une femelle toute seule( je ne sais pas si c’est vraie, mais qund je l’ai mis avec le couple et leurs petits , elle a commencer à se desputer avec l’autre femelle, en plus elle ne chante pas depuis Aout 2009 ( date d’aquisition)et elle bouge toujours ses elle j’ai dit que c’est une femelle!!?)bien que j’ai pas préparer ce tunnel et j’ai pas boucoup de temps car je veut bien que les deux femelles pendent, comment faire et dois-je éloigner les deux femelles pour qu’elles ne se voient pas toutes les deux? et si la 1ere n’a pas encore pendu est ce que ca sera grave? Merci

  5. spara dit :

    En plus , ca veut dire quoi retirer les oeufs, pour moi j’ai pas toucher mes premier et je croix que c’est vraie qu’il y a un plus grands que les autres et il domine pour sa nutrition mais en fin ca marche alors c’est quoi s’il vous plait ce que vous avez expliqué à marouene?

  6. koceila dit :

    slt j’ai un couple de canaris et la femelle pend 3 œufs chaque 45 jours et des que les petits commencent a grandir ils meurent alors j’aimerais bien si vous en avez une solution!!!

  7. albert dit :

    bonjour à toutes et tous alors voilà mon problême:
    j’ai un couple de mandarins, elle pond depuis un an plusieurs dizaines d’oeufs qui reste blanc, alors le cycle passé, ils s’énervent et ne retournent plus dans leur nid tant que je n’ai pas enlevé leurs oeufs.
    Ce matin il y en avait 4 autres qui ne veulent plus, alors cette fois je les gardes de coté et les remettrais dans 4 jours si je vous ai bien compris???
    Ils sont dans une belle vôlière tenue très propre

  8. Jacquemin dit :

    nous avons constatés la mort d’un mandarin femelle qui était très maigre et pourtant s’alimentée, mais depuis quelques temps ses selles étaient jaunes genre diarrhée, elle aimait un paté junior (mention + énergie friskies)
    Nous les avons traités pour les poux rouges avec Pyrénol aux pyréthines naturelles du kenya (4%)
    D’autre part cette femelle à pondue plusieurs dizaines d’oeufs en un an avec 2 mâles différents sans résultats.
    je serais heureux d’en connaitre les causes.
    Cordialement

1 2

Laisser un commentaire