Archive de la catégorie ‘Reproduction’

Fiche d’élevage

Vendredi 17 avril 2009

Il est très important et utile d’avoir une fiche d’élevage pour la suivie de la reproduction de nos couples.

Certains tiennent un cahier, d’autres des logiciels. Il est vrai qu’il y a des logiciels bien faits mais ils sont payants( tout de même il y a un investissement assez important fourni par leurs auteurs ne serait-ce que le temps consacré à la programmation et bien d’autres dépenses).

Pour ce qui me concerne, j’ai trouvé quelque part sur le net La capture d’écran d’une fiche excel  pour la suivie d’élevage, je m’en suis inspiré. Et comme ce blog est à titre non lucratif et que tout ce que je fais est gratuit, je mets cette fiche à la disposition de celui qui veut s’en servir ou me laissant son adresse mail pour que je la lui envoie!

ficheelevage.jpg

 

La fécondation des oeufs.

Vendredi 6 mars 2009

 

Pour qu’un œuf soit fécondé, il faut qu’il y ait eu accouplement au minimum 20 à 30 heures avant la ponte. Il faut savoir que les spermatozoïdes arrivant dans la trompe peuvent rester actifs de 15 à 20 jours. Une grappe d’ovules peut donc être fécondée par un seul accouplement. Afin d’éviter de mauvaises surprises, évitons donc de présenter le mâle à la femelle quand nous constatons que la femelle à pondu un œuf. Dans ce cas précis, il est fort probable que 3 œufs ne seront pas bons. L’œuf est généralement pondu en début de matinée puis incubé.

Un peu d’anatomie: Les organes génitaux

Il existe deux testicules chez l’Oiseau mâle, mais un seul ovaire, le gauche, chez l’Oiseau femelle (l’ovaire droit est atrophié et non fonctionnel). Les testicules se trouvent à la hauteur des reins au niveau des reins ; à peine visibles en dehors de l’époque de reproduction, ils augmentent fortement de volume à son approche (de 200 à 300 fois) et produisent les spermatozoïdes. Ceux-ci passent dans le canal déférent avant d’aboutir au cloaque au moment de l’accouplement. L’appareil génital femelle comprend l’ovaire qui produit les ovules, l’oviducte qui aboutit au cloaque et dans lequel l’ovule s’entoure des principaux constituants de ce qu’on appelle l’œuf.

La reproduction n’est possible que si l’Oiseau a atteint la maturité sexuelle ; celle-ci survient à l’âge d’un an au moins (majorité des petits Passereaux) ou au bout de plusieurs années (goéland argenté). L’accouplement a lieu par juxtaposition des cloaques du mâle et de la femelle. Extérieurement, le sexe de l’Oiseau est souvent reconnaissable grâce aux caractères sexuels secondaires qui s’expriment dans la taille, la coloration, l’existence de plumes ornementales (ainsi, les femelles des Rapaces diurnes sont plus grandes que les mâles, alors que c’est l’inverse chez beaucoup d’oiseaux). Les mâles ont très généralement un plumage bien plus coloré que les femelles, mais il y a de nombreuses exceptions (chez les mouettes, les deux sexes sont identiques).
La fécondation des oeufs. dans Reproduction appare10[